Skip to content Skip to footer

Alice Gauthier

Née à Paris en 1989 et d’origine arménienne, Alice Gauthier, vit et travaille à Gentilly. Elle est diplômée en 2014 du Royal College of Art, section Beaux-Arts, à Londres, après avoir reçu les félicitations du jury pour son DNAP de l’École Nationale des Arts Décoratifs de Strasbourg en 2012.

Informations Pratiques

À propos

Explorant le dessin sous toutes ses formes, Alice Gauthier poursuit des recherches autour de la lithographie et du livre d’artiste au Tamarind Institute d’Albuquerque au Nouveau Mexique en 2015. Ces dernières années, ses œuvres ont été montrées dans des expositions à Paris, Londres (GB), Liverpool (GB) ou encore Vienne (Autriche). Elle a été sélectionnée en 2015 pour le Salon Jeune Création et pour Bloomberg New Contemporaries de l’Institute of Contemporary Art de Londres (GB). En 2015 elle reçoit le Prix du Perfectionnement aux Métiers d’Art de la Ville de Paris qui lui offre l’opportunité de se former auprès du lithographe Michael Woolworth durant un an et demi. A la suite de cette expérience elle installe une presse lithographique dans son atelier et travaille désormais la lithographie sur pierre comme un médium à part entière au même titre que la peinture et le dessin. En 2017, Alice Gauthier rencontre le directeur de l’ADIAF, Gilles Fuchs, qui décide de la soutenir et lui permet d’exposer ses dessins à la Galerie Premier Regard à Paris. En 2019 et 2020 ses dessins sont présentés au salon DDessin à Paris. En 2021 et 2022 deux expositions personnelles lui sont consacrées à la galerie Sabine Bayasli (Paris) et à l’Atelier Bergère (Paris). Elle participe également ces deux années à plusieurs expositions collectives à la galerie Tajan (Paris), chez Espace à Vendre (Nice), à la Galerie Ariane CY (Paris) et au Musée National de l’Université de Séoul (Corée du sud). A l’automne 2022 elle est sélectionnée par Cultur Foundry pour participer à l’exposition collective «Le Rêve du Scaphandre» sous le commissariat d’Elora Weill-Engerer, exposition incluse dans le programme VIP de la première édition de Paris + par Art Basel. Début 2023 la galerie 21Contemporary (Nice) lui consacre une exposition personnelle intitulée « Ce que veulent les vagues » ainsi qu’à l’exposition collective « Passion Simple » à la Strouk Galerie (Paris). En avril 2023 une exposition personnelle « L’épaisseur de l’ombre » lui a été dédiée à la Maison des Arts de Châtillon sous le commissariat de Jean-Marc Dimanche qui fera également le commissariat de son exposition personnelle à la galerie Espace à Vendre en 2023-2024. Au printemps 2024 la galerie Dilecta présentera les dessins d’Alice Gauthier sur son stand à la foire Drawing Now pendant la semaine du dessin à Paris. En parallèle, l’artiste est musicienne et joue de la clarinette et de la clarinette basse au sein du groupe de musique Rob Miles & les Clés Anglaises. En 2024, Alice Gauthier est représentée par la Galerie Dilecta à Paris.

Évènement lié

Expositions, soirées, ateliers...

Liens presse